Les Mercenaires de la République

mercredi 21 mai 2008
par  JC
popularité : 4%

JPEG - 60.6 ko

Maurice Rajsfus dresse le portrait type du policier français, à partir de ses activités répressives quotidiennes. Pour faire respecter l’ordre, le flic se doit d’être craint. Donc d’être violent et d’employer un langage vulgaire. Bien à l’aise dans leur rôle répressif, les cognes et leurs aides ont dans le collimateur tous le individus qui croient à la liberté d’expression et à celle de circuler librement. Pour eux, le civil est "forcément" suspect...


Editions du Monde Libertaire, 172 pages, 10 euros