Pirates de la liberté. Histoire détonante d’un détournement de paquebot et de la lutte armée contre Franco et Salazar (1960-1964)

Xavier Montanya
dimanche 10 avril 2016
par  Auteur
popularité : 9%

Le 21 janvier 1961, des révolutionnaires espagnols et portugais exilés en Amérique latine détournent en haute mer un navire transatlantique portugais, le Santa Maria, avec un millier de passagers à bord. S’ensuivent douze jours de poursuite et de négociations diplomatiques intenses qui font la une des médias et tiennent le monde entier en haleine.
Ces hommes du Directoire révolutionnaire ibérique de libération (DRIL) agissent pour relancer la lutte armée contre Franco et Salazar, rappeler l’existence des deux dernières dictatures d’Europe et accoster dans leurs colonies africaines afin d’y créer un foyer de guérilla pour l’indépendance.

Ce récit captivant rend hommage à ces militants et révèle une part méconnue de l’histoire des combats contre les fascismes ibériques, tout en les replaçant dans le contexte politique international de l’époque (révolution cubaine, indépendances africaines, intégration de l’Espagne au bloc occidental…). À partir de cette prise d’otages spectaculaire, ce livre nous plonge dans l’Espagne franquiste des années 1960, explore ses mécanismes de répression et de propagande, son évolution interne, son alliance avec la dictature de Salazar, ou encore la collaboration des démocraties occidentales. Enfin, il décrit avec minutie la réactivation des résistances anarchistes et de l’action directe contre le régime de Franco autour de ce coup d’éclat du DRIL.


Pirates de la liberté. Histoire détonante d’un détournement de paquebot et de la lutte armée contre Franco et Salazar (1960-1964)
Xavier Montanya, L’échappée, 286 pages, 20 euros