La Ville-sans-nom.

Marseille dans la bouche de ceux qui l’assassinent
samedi 5 janvier 2008
par  ps
popularité : 16%

JPEG - 28.8 ko

À travers un inventaire de petites phraseslancées contre une ville, Marseille, dont lecentre est encore populaire, ce livre retrace enfiligrane l’histoire d’un mépris et d’uneobsession. Mépris, et crainte, de dirigeantsqui, de Louis XIV au maire actuel, ontvoulu changer radicalement le visage d’unecité « pas comme il faut ».


Le Chien rouge, 110 pages, 7 euros