Max Nettlau, Une mémoire anarchiste

Rudolf Rocker
lundi 1er décembre 2014
par  Librairie
popularité : 4%

Historien, philologue, infatigable chercheur, Max Nettlau passa sa vie à préserver la mémoire de l’idéal anarchiste. Il l’étudia comme un naturaliste. Rudolf Rocker, ami très proche de Nettlau, écrit : « Peu de compagnons ont une idée réelle de la vie de cet homme hors du commun. Hormis Proudhon, personne dans tout le mouvement anarchiste n’a accompli un travail aussi considérable. » Cette monographie honore la mémoire d’un homme, et celle d’individus qui œuvrèrent à l’édification d’une société anarchiste.


Présentation, notes et traduction par Martine Rémon


Editions du Monde libertaire, 416 pages, 18 euros