Zomia ou l’art de ne pas être gouverné

James C. Scott
mercredi 2 octobre 2013
par  max
popularité : 14%

Depuis deux mille ans, les communautés montagneuses d’une vaste région d’Asie du Sud-Est refusent obstinément leur intégration à l’État. Zomia : c’est le nom de cette zone d’insoumission qui n’apparaît sur aucune carte, où les fugitifs – environ 100 millions de personnes –, se sont réfugiés pour échapper au contrôle des gouvernements des plaines.


529 pages, 27 euros