Derniers retranchements

lundi 24 octobre 2011
par  max
popularité : 2%

Des femmes incomprises, des adolescents en révolte, des couples qui se déchirent, des parents au bout du rouleau, des ouvriers licenciés. Tous ont été poussés dans leurs derniers retranchements par la vie, et « lorsqu’on ne peut plus rêver, quelque chose dans l’esprit des hommes se bloque ou s’éteint et ne subsiste plus alors qu’une rage aveugle et mélancolique ».


Rivages/Noir, 288 pages, 8,50 euros