De cape noire en épée rouge

mardi 31 mai 2011
par  max
popularité : 3%

On connaît Zévaco pour ses romans : il est le père de Pardaillan ! Il fut aussi un vigoureux polémiste, qui pourfendit le bourgeois d’estoc et le curé de taille, quand il ne provoqua pas en duel le ministre de l’Intérieur du moment. Cette sélection d’articles tirés de L’Egalité (ancien Cri du peuple de Vallès) et du Courrier français (un des premiers journaux satyriques du temps) illustre les principales indignations des milieux libertaires et de certains intellectuels engagés de l’époque. Des crimes coloniaux à la misère sexuelle, du militarisme à la guierre industrielle, la "capacité de colère" qui anime Zévaco en faveur de la nécessaire révolution des masses asservies le conduit à décrire des instances alors nouvelles de la domination moderne.


Ressouvenances, 364 pages, 30 euros