L’Affaire Quinot, un forfait judiciaire

mercredi 20 octobre 2010
par  max
popularité : 15%

Inspiré de la vie de Jules Durand, anarchiste et secrétaire du syndicat des charbonniers au Havre en juillet 1910, ce roman retrace les principales étapes d’une odieuse machination qui s’inscrit dans le contexte d’une farouche répression du mouvement syndical. Une simple rixe entre ivrognes se soldant par la mort d’un chef de bordée « jaune » se transforme en un « crime syndical » avec préméditation... Il y a dans ce récit la faconde des dockers, la pugnacité des militants contre l’injustice, mais aussi de la désillusion et de la révolte.


Éditions CNT-RP, 302 pages, 20 euros