Je me souviens... aussi

Laurent Melon
samedi 30 mai 2015
par  Librairie
popularité : 3%

« Je me souviens d’un certain Melon Laurent, qui était parfois plus bavard que ma concierge…
Je me souviens d’avoir relu Esope et Victor Hugo, mis en images par un certain Laurent Melon…
Je me souviens qu’au début je n’aimais pas sa barbouille, mais maintenant, je la regarde autrement…
Je me souviens d’une grande gueule, tout fou, tout flamme, au hasard des rencontres…
Je me souviens de la dernière rencontre, en novembre 2013, à la librairie Publico, la vitrine déguisée en barricade et à l’arrière, les cartouches de nos potes vignerons…
Pour une fois, ce lascar a troqué le pinceau pour la plume, ça donne un petit festival d’odeurs, de refrains, de saveurs oubliées façon Georges Perec.
Le môme Melon n’a rien oublié de son enfance et de sa jeunesse. Pour les plus jeunes, c’est le Tour de France des émotions, ça tient de l’inventaire à la Prévert et du catalogue Manufrance, ça sent la cour de récré et le bistrot canaille.
Mélangeant tendresse et rock, ce vieux bougre nous en ferait écraser une furtive !
A déguster avec un bon coup de rouge d’Anjou.
Encore Bravo et chapeau… Melon !!! ».

Benoist Rey


116 pages dont 16 illustrations en couleur


Editions libertaires, 116 pages, 13 euros