L’Ordre libertaire. La Vie philosophique d’Albert Camus

samedi 31 décembre 2011
par  max
popularité : 24%

« Camus fit penser ses lecteurs quand il écrivait dans les journaux ».
Michel Onfray retrace l’itinéraire philosophique et politique d’Albert Camus, et si certains lecteurs critiques ont vu dans ce travail une tentative d’affiliation de l’auteur de L’Homme révolté à un post-anarchisme en recherche de légitimité, on ne peut du moins pas lui reprocher de ne pas, lui aussi, « faire penser ».
Quant-à nous, puisque nous nous accordons avec Michel Onfray pour dire que « l’anarchisme est souvent tension sans résolution », nous lirons dans la longue annexe-manifeste sur le post-anarchisme qui fait conclusion à ce livre la recherche d’une politique sise non dans ses pôles incarnés mais dans la mise en résonance critique de dogmes anciens et récents.


Flammarion, 596 pages, 22,50 euros