La Révolte des Canuts. Les Insurrections lyonnaises. 1831-1834

vendredi 12 mars 2010
par  max
popularité : 1%

En 1831, plusieurs dizaines de milliers d’ouvriers lyonnais de la soie, dispersés dans des milliers d’atelier, sans organisation, se révoltent pour obtenir de meilleur’s salaires et se rendent maîtres de la ville. Quelques vagues promesses, non tenues ensuite, suffisent à leur faire abandonner les positions conquises et reprendre le travail. Les ouvriers, pourtant, contournent la loi qui leur interdit de former des syndicats et s’organisent en association. En 1834, leur syndicat menacé, les ouvriers déclenchent une nouvelle insurrection, mais le pouvoir, échaudé en 1831, dispose maintenant de milliers de soldats pour les écraser...


Spartacus, 90 pages, 9 euros