Chéri-Bibi : Les cages flottantes

jeudi 17 septembre 2009
par  cécile
popularité : 16%

[*« Monsieur, vous voyez devant vous une victime de la fatalité. Fatalitas ! J’étais bon, je suis mauvais. J’étais doux, je suis terrible. J’étais aimant, je hais. Monsieur, je vais vous raconter mon premier crime, et vous me plaindrez tout de suite. Mon premier crime dépasse en déveine tout ce qu’on peut imaginer. Et c’est pourtant bien simple. Voici… »*]Dans l’œuvre de Gaston Leroux (1868-1927), le cycle de Chéri-Bibi est le second ensemble romanesque centré autour d’un personnage. Après Rouletabille (Le Mystère de la chambre jaune, Le Parfum de la dame en noir), Leroux met en scène les aventures de Chéri-Bibi, un forçat en rupture de ban, tendre et violent, implacable et doux, victime d’un coup du sort et de la « fatalitas ». Ce chef-d’œuvre de la littérature populaire, initialement publié durant l’année 1913 en 120 feuilletons, méritait d’être tiré de l’oubli.[*Dans l’raisiné, qui qui trimarde ?Qui qu’a fait jacter la bavardeQui qui fout l’taf à Tout-Paris ?C’est Chéri !La Républiqu’ nous emberluche !Du bois de Boulogne à Pantruche,Qui qui fait sauter tout l’fourbi ?C’est Chéri-Bibi !*] Le deuxième tome, Chéri-Bibi et Cécily, sera publié à la rentrée 2009.