Croire c’est abdiquer

vendredi 5 juin 2009
par  ps
popularité : 3%

Dans « la République des bigots » maurice T. MASCHINO montre avec talent comment l’église catholique continue de peser lourdement sur la société civile en nous imposant sa « vérité » à l’insu de notre plein gré.Il oppose intelligemment le dogmatisme des prêtres à la raison philosophique. Dogme mis à mal, dit il, par la constante contradiction entre l’enseignement du prêtre et son hypocrite comportement de tous les jours. Faites ce que je dis….Décapages en tous genres aurait du s’appeler ce bouquin. Tout y passe, Sarko se faisant le chantre de l’église catholique, le panzerkardinal, ancien H.J. (haïjot, jeunesse hitlérienne), sexualité, rôle mineur de la femme, homosexualité, union libre, divorce. L’auteur rappelle la position totalement réactionnaire de l’église.Et pas de main morte : Le pape ? Un modèle d’hypocrisie, de fausseté. Ils (les prêtres) ne parlent d’amour que pour mieux cacher la haine qui les brûle et les ravage ». Benoît XVI qui veut béatifier le complice (Pie X) des assassins (des Juifs), est fidèle à la tradition de la machiner à tuer qu’il dirige.MTM nous montre une religion totalitaire, pas du tout progressiste et dont la seule évolution est son adaptation au monde moderne pour continuer à faire ce qu’elle a toujours fait : diriger le monde.Rien ne résiste à son analyse. Ni sœur Emanuelle (narcissique et autoritaire), ni l’abbé Pierre à l’efficacité sociale proche de rien.Toute la structure croyante s’organise pour endormir la vigilance par des mises en avant (marketing) d’individus exceptionnels, des offices flamboyants, et des sermons enflammés. « Cette mise à mort de l’intelligence est le plus grave attentat de l’église contre l’homme ».La science n’a pu naître et se développer que malgré l’église qui disait : Fuyez les scientifiques, n’écoutez pas les philosophes. Aux USA le Darwinisme est remplacé par le créationnisme dans certains états.L’interdit sexuel entraîne l’interdit intellectuel. Il faut occuper l’homme par des contradictions pour qu’il ne réfléchisse pas sur le bien fondé des règles que l’église lui impose. Et alors les psy sont des dangers pour l’église.Le catholicisme est, fondamentalement mortifère. ? Ne pas penser, accepter tous les malheurs sans révolte car dieu est grand mais ses desseins nous échappent. Haine de la vie. Seule la souffrance est bonne. Jésus est mort pour nous….L’église n’a pas oublié que c’est à Bruxelles que s’élaborent les vraies lois et y entretient un grand nombre de lobbyistes, quand ce ne sont pas les élus et les fonctionnaires qui sont croyants et veulent notre bonheur malgré nous.MTM s’inquiète de l’absence des intellectuels, il se demande ou est Voltaire, ou sont Gide et Sartre. Ou sont ceux qui devraient se dresser contre l’injustice ? Il ne voit que ces « nouveaux chiens de garde du capitalisme » qui ne sont que des bouffons. L’absence d’intellectuels fait le lit du charlatanisme. La lumière ne reviendra quez si chacun lutte sans merci contre les ténèbres. Les journalistes ne font pas leur travail et se laissent aveugler par les prétendus fondements chrétiens de l’Europe alors que c’est la révolution Française issue du siècle des lumières qui en est la véritable base.On ne peut qu’être ébloui par la lumière en lisant ce bouquin. Pour moi qui suis de culture légère, c’est-à-dire légèrement inculte et bien imprégné par les valeurs locales, pour moi donc, ce livre pose les vraies questions et sous entends des réponses sans pour autant en faire un nouveau dogme. J’ai pris plaisir a cette lecture