L’ANARCHIE

jeudi 4 juin 2009
par  cécile
popularité : 13%

Élisée Reclus est né à Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) le 15 mars 1830 etmort à Torhout en Belgique le 4 juillet 1905. (Géographe de renom, militant et penseur de l’anarchisme français).Le 18 juin 1894, Élisée Reclus prononce une conférence devant une assemblée de francs-maçons, l’anarchie. Les mots de l’orateur ancrent l’idéal anarchiste dans un vaste projet humaniste, il est avant tout question d’une société juste, de parfaite égalité, d’équilibre et d’harmonie. A l’instar de son ami Pierre Kropotkine, Reclus refuse de réduire l’anarchie à une simple réaction à l’autorité, elle est la tolérance parfaite, la reconnaissance absolue de la liberté d’autrui. Au risque de prétendre qu’elle est une réponse, osons y entrevoir quelques perspectives...