De ça je me console

mercredi 3 juin 2009
par  cécile
popularité : 2%

Emylina est en quête. Une quête pour la liberté de vivre "autrement", loin de ce monde qu’elle déteste, peuplé de ces "Presque Morts affolés d’être encore vivants" de sa génération dont elle se sent si différente.


J’ai lu, 384 pages, 7,10 euros