Notre patience est à bout. 1792-1793, les écrits des enragé(e)s

jeudi 5 mars 2009
par  JC
popularité : 3%

JPEG - 54.2 ko

En 1792-93, ceux qu’on appelait les Enragés, la frange la plus radicale de la Révolution française, entendaient poursuivre la révolution à laquelle modérés et jacobins rêvaient de mettre u terme. A PAris et à Lyon, ils ont laissé des brochures, des discours, des journaux, un bouillonnement d’idées et de pratiques : démocratie directe, droit de tous aux produits de base, pleine citoyenneté des femmes...


Épuisé