Hurrah !!! ou la Révolution par les cosaques

lundi 1er décembre 2008
par  JC
popularité : 6%

JPEG - 24.7 ko

Docteur en médecine, républicain avancé, Cœurderoy fut aussi journaliste, écrivain, révolutionnaire. Il ne se remit jamais de l’échec de février 1848 et du sang ouvrier versé sur les barricades de Juin. Pour lui, l’idée de révolution par le dedans est morte en juin 1848 ; désormais, il faut attendre la révolution du dehors, elle descendra du Nord, à bride abattue sur les chevaux cosaques. Le vieux monde est vermoulu, il s’écroule, le passé est un champ de ruines, l’avenir qui surgira de la table rase sera lumineux.


Cent pages, 416 pages, 24,24 euros