Paradis infernaux. Les Villes hallucinées du néo-capitalisme

lundi 1er décembre 2008
par  JC
popularité : 3%

JPEG - 26.1 ko

Série d’étude urbaines saisissantes sur Le Caire, Pékin, Johannesburg, Dubaï, Kaboul, etc., ce livre pourrait être l’anti-guide des « mondes de rêve » engendrés par le capitalisme contemporain. L’absence d’horizon qui caractérise notre monde se redouble, dans ces outre-mondes, d’une violence faite aux pauvres, massés, toujours plus nombreux, derrière les frontières visibles ou invisibles qui chaque jour transforment un peu plus le territoire des riches en autant de citadelles néo-féodales enclavées au cœur de notre modernité.


Les Prairies ordinaires, 320 pages, 22 euros