Rien n’est sacré, tout peut se dire. Réflexions sur la liberté d’expression

jeudi 18 septembre 2008
par  JC
popularité : 4%

JPEG - 29.8 ko

"Il n’y a ni bon ni mauvais usage de la liberté d’expression, il n’en existe qu’un usage insuffisant." L’affirmation de Vaneigem donne le ton de cet essai qu’il consacre à la liberté la plus fondamentale de l’être humain. Un texte sans concession pour défendre une liberté qui ne doit, d’après lui, rencontrer aucune limitation, qu’elle soit politique, morale ou juridique.


La Découverte, 96 pages, 8 euros