Albert Camus ou l’Espagne exaltée

mercredi 17 septembre 2008
par  JC
popularité : 3%

JPEG - 44.5 ko

Le 22 janvier 1958, tout juste de retour de Stockholm ou il vient de recevoir le prix Nobel de littérature, Albert Camus s’en va rejoindre les républicains espagnols en s’exclamant à leur endroit : "Je ne vous abandonnerai jamais et je resterai fidèle à votre cause !" Ce livre répond à un double propos : suivre Camus dans son désir fou et entêté de s’affronter aux géants qui offensèrent la terre de ses ancêtres. Et analyser l’énorme impact que l’Espagne eut dans son œuvre.


Autre temps, 278 pages, 18 euros