A quelques pas de l’usine

mercredi 21 mai 2008
par  JC
popularité : 2%

JPEG - 55 ko

A quelques pas de l’usine retrace l’existence de celles et ceux qui vivent au pied du monstre d’acier. Des êtres voués à une mort annoncée, à l’image de leur Vieux Bourg. Dans ce recueil de nouvelles, Jean-Pierre Levaray, auteur de Putain d’usine, dresse des portraits sans concession mais plein d’humanité.


Chants d’orties, 112 pages, 11 euros