Yegg, autoportrait d’un honorable hors-la-loi

lundi 18 février 2008
par  ps
popularité : 7%

JPEG - 15 ko

Le récit de la vie criminelle de Jack Black, de son initiation, des son apprentissage auprès d’artistes du cambriolage, de ses succès et de ses revers. A travers cet Oust américain de la fin du xixe siècle et du début du xxe siècle, il nous fait rencontrer l’Amérique vagabonde et souterraine des hobos et des criminels, avec ses codes et ses héros.


Les fondeurs de briques, 22.00 euros