La Mort de l’espoir.

Mémoires de la guerre civile espagnole 1936-1939
lundi 18 février 2008
par  ps
popularité : 2%

JPEG - 30.8 ko

La première partie retrace, heure par heure, les quatre premiers jours de l’insurrection antirépublicaine. On vit les premiers instants de l’agitation populaire, et en même temps qu’on voit se mettre en place l’organisation de l’autodéfense des quartiers de la ville, on comprend la dissolution du gouvernement républicain. On assiste enfin à la prise des casernes et au départ des miliciens vers le front. Dans la deuxième partie, ce sont les cinq derniers jours du conflit qui sont contées. Guzman est un journaliste libertaire connu pour son engagement militant et ses reportages au cours de la période révolutionnaire.


No Pasaran, 220 pages, 12 euros