Le Père Diogène

jeudi 10 janvier 2008
par  ps
popularité : 5%

JPEG - 23.7 ko

Julien Duchêne aurait pu devenir, à la Sorbonne ou auCollège de France, le professeur à la mode, le Bergson dedemain. Mais comment occuper une chaire quand on saitqu’« enseignée officiellement, a vérité devientmensonge » ? Renonçant bientôt à ses fonctions, maisaussi à son toit, au mariage, à l’argent, et jusqu’à sesvêtements, le professeur Duchêne devient le pèreDiogène.Muni du bâton, des sandales et de la besace caractéristique, il tente devivre, à la veille de la Grande Guerre, selon les préceptes de philosophes cyniquesde l’Antiquité. Au fil de situations comiques ou graves, Le Père Diogène dévoileson véritable enjeu : la sagesse recherchée à partir du cynisme et du stoïcismeapour monde une communauté universelle sans classes et sans État.


Premières Pierres, 284 pages, 19 euros