Les États manqués, abus de puissance et déficit de démocratie

mercredi 9 janvier 2008
par  ps
popularité : 3%

JPEG - 25.4 ko

Les États-Unis ont dit et répété qu’ils avaient ledroit d’intervenir militairement contre les « Étatsmanqués » sur l’ensemble du globe. Les Étatsmanqués, écrit Chomsky, sont ceux qui nepeuvent pas ou ne veulent pas « protéger leurscitoyens de la violence, voir de la mort », et qui« se croient au-dessus des lois, nationales ouinternationales ». Ici, Noam Chomsky renversela situation : il montre que les États-Unispartagent eux-mêmes des caractéristiques desÉtats manqués, et qu’ils constituent donc undanger croissant pour leur propre peuple et pour le monde.Explorant les tout derniers développements de la politique intérieure et extérieureaméricaine, l’auteur révèle les plans de Washington pour pousser plus loin lamilitarisation de la planète.


Fayard, 404 pages, 23 euros