1936...à travers « Le Libertaire »

Collectif
samedi 26 novembre 2016
par  Auteur
popularité : 3%

Le Front populaire fut autre chose que des occupations d’usines et les congés payés. Ce fut aussi une étape révolutionnaire avortée du fait des mandarins syndicaux et des apparatchiks staliniens. Un moment où la social-démocratie va reculer devant le fascisme en refusant son aide à la révolution espagnole. Le Libertaire de cette époque énonce cela très clairement, comment un projet qui reste encore au cœur de la mémoire populaire fut vidé de sa substance.
Étrange similitude avec la situation d’hier (1981 et le programme commun) et celle d’aujourd’hui qui voit le parti socialiste vendre son âme au social-libéralisme.


1936...à travers « Le Libertaire »
Collectif, préface de René Berthier, 142 pages, 13 euros