The Angry Cats | Outmonster The Monster

The Angry Cats
vendredi 11 novembre 2016
par  Auteur
popularité : 54%

OUTMONSTER THE MONSTER – leur premier album après deux EP – a été composé en Suède.
A travers les 11 titres, The Angry Cats explorent plusieurs facettes du rock, s’appropriant les sons de New-York ou de Londres en passant par Berlin et Manchester. L’album est enregistré et mixé à Paris par François-Maxime Boutault (Black Bomb A, Loudblast, Bérurier Noir) au légendaire studio Garage. Comme il l’a déjà fait pour les deux premiers EP du groupe, c’est Drew Cappotto qui masterise au Vérité Sound Studio à New York les titres du trio.
Le photographe Jean Fabien et le réalisateur Bertrand Vacarisas accompagnent le groupe dans sa démarche créative, qui va au-delà de la musique.

Les textes expriment souvent l’essence libertaire du groupe.
A Day of Fear and Frown raconte le meurtre de Michael Brown à Ferguson, I Just Can’t Keep Out of Politics fait le constat de l’impossible neutralité, pendant qu’Outmonster The Monster questionne les limites de la radicalité et qu’Information illustre le tourbillon médiatique. Le tout sous l’influence de The Invisible Hand, sensée harmonieusement réguler l’ordre du monde, et à laquelle se soumet le naïf qui se rêve en Master of the World.
L’amour tient aussi un rôle important, avec Put Your Hand in Mine et sa non-demande en mariage, The Sound of Silence qui parle du besoin de distance et I Need You de celui de la présence de l’être aimé. Des portraits aussi, comme dans A Piece of Steak, inspiré de la nouvelle du même nom écrite par Jack London, dans laquelle Tom King, un vieux boxeur, est contraint de remonter sur le ring pour échapper à la faim.
Dans ce chaos, Everyone I Know questionne : que sont mes amis devenus ?

L’album Outmonster The Monster appartient à son temps et à ses colères noires.


Outmonster The Monster
The Angry Cats, 12 euros