Dette : 5 000 ans d’histoire

David Graeber
lundi 20 juin 2016
par  Auteur
popularité : 1%

En remettant en perspective l’histoire de la dette depuis cinq mille ans, David Graeber renverse magistralement les théories admises. Il démontre que l’endettement a toujours été une construction sociale fondatrice du pouvoir. Aujourd’hui encore, les économistes entretiennent une vieille illusion : celle que l’opprobre est forcément à jeter sur les débiteurs, jamais sur les créanciers. Et si l’unique moyen d’éviter l’explosion sociale était justement... d’effacer les dettes ?
Cet essai essentiel et foisonnant, par une des plus grandes figures de la réflexion politique contemporaine (David Graeber a directement inspiré le mouvement Occupy Wall Street), permet de mieux comprendre l’histoire du monde, la crise du crédit en cours et l’avenir de notre économie.


Dette : 5 000 ans d’histoire
David Graeber, Éditions Babel, 668 pages, 11,70 euros