Les Mouvements sont faits pour mourir…

mardi 8 janvier 2008
par  ps
popularité : 3%

JPEG - 30.5 ko

« Le mouvement dit « anti-CPE » a connu, aucours du printemps 2006, une forme deradicalisation. De plus en plus de réflexions et depratiques subversives ont été élaborées et se sontdéveloppées au fil de cette lutte. Pourtant toutecette agitation n’a pas suffi à mettre en place lesconditions d’une offensive décisive et généralisée àl’encontre du système capitaliste. Il a manqué quelquechose… et c’est à partir de là que nous voulons penseret inventer de nouvelles façons de vivre la politique, etainsi densifier nos désirs révolutionnairesthéoriquement et pratiquement. »


Le Jardin s’embrase, Tahin party, 160 pages, 5 euros