Coup pour coup

Jack London
mardi 1er décembre 2015
par  Librairie
popularité : 12%

Dans ce bref et singulier récit, qui annonce en quelque manière La Ligue des vieux (dans le recueil Les Enfants du froid) et même l’inachevé Bureau des assassinats, Jack London se fait fabuliste pour critiquer l’avidité capitaliste et la manière dont elle rabougrit le sens moral du corps social tout entier.


Illustrations de Thierry Guitard


Editions Libertalia, 80 pages, 7 euros