L’assassinat des livres par ceux qui oeuvrent à la dématérialisation du monde

Collectif
mardi 1er décembre 2015
par  Librairie
popularité : 14%

Cerné de toute part, le livre est sommé de rentrer dans l’ordre numérique. Laboratoires du futur plus innovants que jamais, multinationales du Web, géants de l’électronique, pouvoirs publics et techno-enthousiastes œuvrent de concert pour faire disparaître ce petit « cube de papier » qui fait figure de fossile à l’heure où la culture numérique s’impose partout. Bien que sa liquidation ne se fasse pas aussi vite que prévu – le marché de l’e-book peinant à s’imposer en France –, les acteurs de la chaine du livre sont de plus en plus fragilisés, même si certains croient pouvoir transférer leur métier dans un monde qui n’a pourtant pas besoin d’eux.


Un ouvrage collectif (s’expriment des libraires, bibliothécaires, éditeurs, auteurs, traducteurs et lecteurs) coordonné par Cédric Biagani


Editions L’Echappée, 398 pages, 25 euros