Les anarchistes individualistes et l’éducation (1900-1914)

Perrine Gambart et Hugues Lenoir
samedi 30 mai 2015
par  Librairie
popularité : 1%

Les anarchistes individualistes considèrent, comme la plupart des acteurs du mouvement libertaire d’hier, d’aujourd’hui et probablement de demain, que le travail contre l’ignorance est leur première campagne à mener. Ainsi, il apparaît que, malgré des divergences fortes sur les modalités de réalisations d’une société d’hommes et de femmes fiers et libres, les individualistes anarchistes, les syndicalistes et les communistes libertaires se rejoignent bien sur la question de l’importance stratégique et émancipatrice de l’éducation. En cela, pour le mouvement anarchiste, l’éducation est un point de jonction entre ses différentes sensibilités et une marque de cohérence dans son projet de transformation sociale.

Les textes de Hugues Lenoir et Perrine Gambart proposés dans ce volume nous aident à en saisir les prémisses.

Perrine Gambart est membre de l’équipe éducative du Lycée autogéré de Paris (LAP) depuis 2008 et intervient sur Radio libertaire dans les émissions Radio Lap et ça booste sous les pavés. Elle a entamé des études de philosophie à l’Université Paris VIII en 2012.

Hugues Lenoir, militant et spécialiste de la pédagogie libertaire, est l’auteur de nombreux articles et ouvrages sur ce thème. Après avoir travaillé sur l’éducation, le syndicalisme et sur l’autogestion pédagogique, il a publié en 2015 Une AMAP dans le 9-3, Une expérience d’éducation populaire informelle en milieu libertaire.


Editions Atelier de création libertaire, 72 pages, 8 euros