La Marche pour l’égalité et contre le racisme

Abdellali Hajjat
mardi 26 novembre 2013
par  max
popularité : 12%

Trente ans après, que reste-il de la Marche pour l’égalité et contre le racisme de l’automne 1983 ? Initiée par des jeunes du quartier des Minguettes à Vénissieux et des militants antiracistes de la Cimade à la suite des rébellions urbaines de la banlieue lyonnaise, cette mobilisation sans précédent est un événement à la fois mythique et méconnu. Mythique parce qu’il représente une sorte de « Mai 68 » des jeunes immigrés qui prennent la parole et formulent des revendications contre les crimes racistes, pour l’égalité devant la justice et la police, le droit au travail, le droit au logement, l’accès à la culture.


Amsterdam, 262 pages, 14 euros