Lanceur de bombes

Roman B. Goul
mardi 26 novembre 2013
par  max
popularité : 7%

En 1908, la révélation qu’Evgueni Filippovitch (dit Evno) Azef, chef de l’Organisation de combat du Parti socialiste - révolutionnaire russe, qui avait organisé quelques années plus tôt les assassinats du ministre de la police Plehve et du grand-duc Serge, émargeait à la comptabilité de l’Okhrana fit stupeur en Europe. Pour sa défense, l’agent double avança, comme plus tard Roman Malinovski chez les bolcheviques, que les résultats de son action avaient finalement plus profité au parti qu’à la police.
La réédition annotée et illustrée de cet excellent roman du garde blanc repenti Roman Goul, découpé comme un scénario de cinéma, nous transporte de Moscou et de Pétersbourg à Paris et à Genève, en passant par Berlin, Kharkov, Saratov, Varsovie... Il nous fait partager la vie de ces militants qui sacrifiaient le plus souvent leur vie (au moins leur liberté) pour abattre le tsarisme par l’assassinat de ses figures de proue.


Les Nuits rouges, 424 pages, 17,30 euros