Les Prédateurs du béton, enquête sur la multinationale Vinci.

Nicolas de la Casinière
mercredi 2 octobre 2013
par  max
popularité : 12%

Vinci incarne le capitalisme moderne avec un discours de façade vert, une rhétorique bien rodée sur l’humain au cœur de l’entreprise, des œuvres de bienfaisance bien orchestrées, mises en avant. Ce qui n’empêche pas des pratiques de prédateurs.


Libertalia, 104 pages, 8 euros