Le Curé rouge. Vie et mort de Jacques Roux

Dominic Rousseau
mercredi 2 octobre 2013
par  max
popularité : 18%

Si les grands historiens de la révolution française ont tous mentionné la figure singulière de Jacques Roux, on ne trouvait plus depuis de nombreuses années de biographie retraçant la totalité de son parcours, avec ses zones d’ombre et de lumière. C’est cette absence que Dominic Rousseau vient combler, non seulement parce qu’il tient à sauvegarder l’histoire d’une région où Jacques Roux a exercé, mais aussi parce que les paroles que celui-ci a tenues résonnent aujourd’hui avec une force et une actualité particulières : « La liberté n’est qu’un vain fantôme quand une classe d’hommes peut affamer l’autre impunément. L’égalité n’est qu’un vain fantôme quand le riche, par le monopole, exerce le droit de vie et de mort sur son semblable. »


Spartacus, 220 pages, 13 euros