Anselme Bellegarigue, le premier des libertaires

Michel Perraudeau
mercredi 2 octobre 2013
par  max
popularité : 1%

Bellegarrigue – sorte de La Boétie moderne – fut un anarchiste novateur, éreintant les gouvernements autant que les partis politiques, défendant la non-violence et l’ordre libertaire, promouvant un individualisme anarchiste non-stirnerien. Ce Gascon frondeur et indépendant écrivit, au milieu d’un XIXe siècle particulièrement échauffé, un lumineux essai, Au fait, Au fait !! Interprétation de l’idée démocratique, et une revue prémonitoire, L’Anarchie, Journal de l’Ordre. Il était temps, à l’aube du bicentenaire de sa naissance, de rédiger la première biographie de celui que son ami le journaliste, Ulysse Pic, reconnaissait comme « l’un des esprits les plus originaux que l’on pût voir ».


Editions libertaires, 29 pages,15 euros