L’Invention de la crise. Escroquerie sur un futur en perdition

mercredi 28 mars 2012
par  max
popularité : 2%

La crise n’est pas une fatalité, ni un accident de parcours, c’est une invention construite de toutes pièces, qui permet au capitalisme financier de parfaire sa domination en usurpant tous les pouvoirs. Nous sommes entrés dans l’état d’urgence d’une guerre ouverte contre les populations. Ce n’est pas le dysfonctionnement du système qui est ici en cause, mais bien l’économie elle-même dans son fonctionnement, son achèvement inévitable.


L’Harmattan, 114 pages, 12,50 euros