Surréalisme et Athéisme

mercredi 28 mars 2012
par  max
popularité : 14%

Le manifeste d’André Breton qui donne son nom à l’ouvrage fut signé en 1948 par cinquante de ses compagnons. Contresigné en 2006 par 175 surréalistes de tous pays, il est publié ici pour la première fois dans plusieurs langues. À l’heure où l’on menace de rétablir le délit de blasphème et de sacrilège, où les libertés d’expression et de satire sont menacées, voici, sous forme de florilège, les textes fondateurs qui ont contribué aux combats menés par le Surréalisme au service de la poésie, de l’amour et de la liberté.


Ginkgo, 264 pages, 13 euros