La Tentation du bitume. Où s’arrêtera l’étalement urbain

mercredi 28 mars 2012
par  max
popularité : 2%

Année après année, la campagne française disparaît sous la ville. La terre fertile se raréfie, les espaces naturels se morcellent, la ville s’éparpille et se cloisonne, l’automobile s’impose comme unique lien social. Cela ne résulte pas seulement de la crise du logement et du désir d’accession à la propriété individuelle. Centres commerciaux, entrepôts, parkings, la ville étalée se nourrit d’une économie opulente et d’une société qui valorise le bonheur individuel, à court terme de préférence.


Rue de l’échiquier, 224 pages, 14 euros