Vengeance d’État. Villiers-le-Bel. Des révoltes au procès

mercredi 14 mars 2012
par  max
popularité : 5%

Novembre 2007, deux adolescents meurent suite à la collision de leur moto avec une voiture de police. Plusieurs nuits de révoltes éclatent, laissant s’exprimer la colère de centaines d’habitants qui refusent de croire à la version policière d’un accident. Des dizaines de policiers sont blessés, notamment par des tirs d’armes à feu. Juin 2010, cinq « tireurs » sont condamnés, de 3 à 15 ans de prison, sans preuves, essentiellement sur la base de témoignages anonymes. C’est bien le procès de la banlieue et de ses habitants qui a été fait par une classe politique et des magistrats aux ordres.


Syllepse, 176 pages, 8 euros