L’Industrie de la contrainte

mercredi 14 mars 2012
par  max
popularité : 2%

Au-delà de ce que les lois, les normes sociales et la force brute ont toujours imposé ou interdit aux sans-pouvoir, des innovations issues de l’informatique et des statistiques, des nano et neurotechnologies, des supercalculateurs et de l’imagerie médicale, permettent bientôt la possession et le pilotage de l’homme-machine dans le monde-machine. Nous entrons dans la société de contrainte.


L’échappée, 128 pages, 9 euros