Avis au consommateur. Chine : des ouvrières migrantes parlent

lundi 24 octobre 2011
par  max
popularité : 14%

La Chine est devenue l’immense usine qui fournit toute la camelote dont les marchés sont inondés de par le monde. Ce “miracle” n’a pu s’accomplir que par l’exode de deux cents millions de paysans qui ont quitté leurs villages pour aller trimer dans les usines de la côte. Les femmes qui témoignent dans cet ouvrage révèlent de véritables bagnes industriels. Elles y découvrent aussi les grèves et la force de la solidarité ouvrière, qui font craquer les habits neufs du despotisme oriental.


L’Insomniaque, 160 pages, 15 euros