Le Poulpe : Sarko et Vanzetti

lundi 4 avril 2011
par  max
popularité : 8%

S’appeler "Sarkophage" et fabriquer des armes, c’est déjà pas à la portée du premier venu. Mais quand le patron est en plus porte-parole du PMU, parti minable unifié, et qu’il décide de délocaliser son usine au bout du monde, ça ressemble à de la provocation. surtout quand on a parmi ses ouvrier un leader anarcho-syndicaliste qui s’appelle Vanzetti...


Baleine, 170 pages, 7 euros