Hardegger, anarchiste, syndicaliste et féministe suissesse romande au début du XXe siècle.

lundi 17 décembre 2007
par  ps
popularité : 4%

Margarethe Faas Hardegger est née à Berne.Après avoir travaillé quelques temps aux PTT,elle se lance dans des études de médecine.Parallèlement à son activité estudiantine, elleorganise des cercles de discussions et contribue àla création de syndicats. Par la suite, elle devientsecrétaire de l’USS (Union syndicale suisse) etfait paraître, en 1906 le premier numéro de DieWorkeampferin, organe de la Fédération suisse des ouvrières. L’année d’après,une version romande sort sous le titre l’Exploitée. Ce volume proposedeux parties. La première offre un panorama biographique complet de lavie et de la lutte de Margarethe. La seconde présente, par un choixd’articles, une palette des plus larges despréoccupations éditoriales de l’équipe de la revuel’Exploitée, et surtout de la vie quotidienne desfemmes dans la Suisse romande du début dusiècle dernier.


Éditions du Monde libertaire, 100 pages, 8 euros