Travailleu(r)ses du sexe et fières de l’être

lundi 6 décembre 2010
par  max
popularité : 2%

Il existe une prostitution délibérément choisie, que les mouvements abolitionnistes s’obstinent à nier. Ces travailleu(r)ses du sexe se battent pour leurs droits et pour que la prostitution libre soit considérée comme un métier. À rebours des idées convenues et convenables, ce livre retrace leurs parcours et restitue leur parole, souvent dérangeante.


Seuil, 264 pages, 18 euros