Désobéir pour le service public

lundi 6 décembre 2010
par  max
popularité : 3%

Faillite de l’État, dette insoutenable, fonctionnaires trop coûteux, usagers frauduleux... À travers la production d’un imaginaire de crise, les services publics sont depuis deux décennies l’objet de politiques de sabotage systématique, destinées à soutenir le développement de débouchés commerciaux pour le secteur privé. Des agents du service public et de simples usagers réinventent des manières de résister dans la désobéissance.


Le Passager clandestin, 64 pages, 5 euros