De l’amour

mercredi 20 octobre 2010
par  max
popularité : 17%

« Le caractère intime, spécifique, purement subjectif de l’expérience amoureuse la rend presque incommunicable. La gageure est que rien ne la destine par nature à proposer quelque modèle, à offrir ses conseils, à fournir des recettes. Sur le mode du spectacle, elle ne sert donc à rien. Dans le même temps, l’authenticité à laquelle elle atteint aisément s’exprime selon des tonalités, des accords, des dissonances, dont peut tirer usage quiconque s’attache à composer le plus harmonieusement possible les modulations de sa vie amoureuse. Le drame originel de la vie amoureuse, c’est qu’elle n’existe pas, si ce n’est en marge d’une existence dévolue à cette activité fondamentale qu’est la quête de la subsistance. Réduite à en passer par les filières bestiales de la prédation, que transcende la lutte quotidienne pour le pouvoir et le profit, elle ne nous échoit que dénaturée. Ainsi, réinventer l’amour relève-t-il de la volonté subversive de dépasser la civilisation marchande en fondant sur l’être véritablement humain une civilisation vivante. » R. V.


Le Cherche midi, 276 pages, 19 euros