Nauru, l’île dévastée. Comment la civilisation capitaliste a détruit le pays le plus riche du monde

mercredi 20 octobre 2010
par  max
popularité : 23%

Cette île du Pacifique est la plus petite république du monde, et fut, dans les années 70 et 80, l’un des pays les plus riches. Aujourd’hui, Nauru est en ruine, dévastée par l’exploitation irraisonnée du phosphate qui constituait son sol, et par le désastre économique de l’épuisement du gisement. Désastre écologique, faillite économique, hyper-consumérisme, maladies chroniques : l’histoire de Nauru raconte aussi notre histoire. Elle montre comment le rêve de prospérité peut, en quelques années, virer au cauchemar.


La Découverte, 154 pages, 7 euros